Le musée au festival "à pas contés"

 

Dans le cadre du festival "A pas contés" (du 10 au 24 février), le Musée des objets ordinaires se constitue ! Ce projet participatif s'élabore avec tous ceux qui ont envie de créer un musée éphémère. Les objets ordinaires que vous accepterez de déposer, qui ne servent plus, mais que vous avez aimés pourront être présentés. Vous rédigerez une petite étiquette  qui identifie votre objet, une phrase décalée ou poétique qui le met en relation avec un aïeul, réel ou imaginaire. Une seule règle : cette légende devra commencer par : Moi, mon grand-père… / moi, ma grand-mère…

Votre objet prendra place au Musée des objets ordinaires, et la photo du donateur ou prêteur installée dans un beau cadre rouge, exposée dans un espace dédié salle Devosge. La collecte des objets commencera vendredi 10 février à partir de 16h.

 

Sur place, le musée de la Vie bourguignonne proposera une sélection d'objets de ses collections. Saurez-vous les retrouver ? Nous nous sommes prêtés à l'exercice avec les quelques objets suivants !

 


+ infos sur le site A pas contés


 

  • Moi, ma grand-mère m'a toujours dit

    qu'on ne faisait pas d'omelettes sans casser des œufs (Oeuf à repriser - inv. 2000.5.10)

  • Moi, mon grand-père...

    ne voulait pas qu'on lui casse les pieds ! (Sabots - inv. 85.118.54)

  • Moi, ma grand-mère

     sur la fin ne tournait plus rond (Toupie - inv. 2005.26.10)

  • Moi ma grand-mère

    elle en a fait baver plus d'une ! (Piège à limaces - inv. 90.41.1)